Animaux et champignons

Animaux et champignons

Plantes problématiques

Plantes problématiques

En principe, presque toutes les plantes peuvent provoquer des allergies. La plupart des allergies aux pollens sont cependant déclenchées par des plantes fécondées par le vent. Ces dernières produisent davantage de pollen, vu que la pollinisation par le vent ne va pas précisément au but. Correspondant au genre de transfert, le pollen est généralement fin et léger pour qu’il reste en suspension dans l’air. Pour les plantes qui sont fécondées par des insectes, comme pour la plupart des fleurs, le pollen adhère fortement à la fleur et, partant, ne se trouve que dans l’environnement immédiat et en faible concentration dans l’air. Souvent, les allergiques réagissent cependant pareillement aux senteurs et aux essences contenues dans la plante. Ces substances peuvent être absorbées par contact ou par aspiration.

Tulipes – Tulipa gesneriana

Saule (osier) – Salix

Rue – Ruta graveolens

Primevère – Primula obonica

Noisetier – Corylus avellana

Fritillaire impériale – Frittilaria imperialis

Euphorbe – Euphorbia lathyris

Bouleau – Betula pendula

Berce– Heracleum mantegazzianum

Aulne – Alnus glutinosa

Armoise – Artemisa vulgaris

Ambroisie – Ambrosia artemisiifolia

Recherche

Vous recherchez ? :