Animaux et champignons

Animaux et champignons

Comment composter au jardin ou dans son quartier

Le compostage en un coup d'oeil

● Utilisez un bac à com­post muni d'un couvercle ou d'une bâche pour éviter le lessivage et le dessèchement.
● Compostez dans deux ou trois silos, bacs ou tas d'un volume d'un mètre cube environ.
● Coupez toutes les ma­tières en morceaux de la taille d'un doigt.
● Videz le seau de collec­te deux à trois fois par semaine.
● Ajoutez suffisamment de matières fibreuses (du broyat de branches, ou à défaut, des copeaux grossiers, de la paille) aux déchets de cuisine.
● Tenez votre compost humide, mais pas détrempé.
● Brassez et aérez régu­lièrement votre compost.
● Surtout n'hésitez pas à contacter votre conseil­ler en compostage pour toutes questions!

Pourquoi composter?

Quelle que soit l'échelle à laquelle vous compostez, dans votre jardin ou dans votre quartier, ce doit toujours être un plaisir, et c'est très utile. En Suisse, chaque année, 60 kg de matières compostables par habitant (environ 400'000 tonnes pour toute la Suisse) sont encore jetés et incinérés avec les ordures ménagères.
Grâce au compostage nous pouvons transformer ces ma­tières premières en humus par un processus naturel. Le com­post mûr est un amendement du sol idéal, qui remplace les engrais in­dustriels et permet souvent de limiter l'exploitation de la tourbe.
Le compostage nous permet non seulement d'obtenir un engrais gratuit et d'économiser sur les frais de gestion des dé­chets, mais nous donne aussi l'occasion d'observer un fasci­nant processus naturel.
Le compostage de quartier ou de lotissement est une excellente occasion d'établir une rencontre conviviale entre voisins

Source


Ce qui est compostable:
Employez les déchets verts sur place
Le compostage, c‘est simple et facile à mettre en ouvre.
Les problèmes les plus courants et leurs solutions


14/07/2008
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 152 autres membres