Animaux et champignons

Animaux et champignons

Pour la Chandeleur, l'hiver meurt ou prend rigueur.

Les origines de la Chandeleur

La Chandeleur est une fête religieuse chrétienne célébrant la purification de Mari et la présentation du Christ au Temple. C'est une fête liée à la lumière, à la purification, à la fécondité et à la prospérité. Le terme « chandeleur » provient de l'expression festa candelarum (« la fête des chandelles »).
L'origine de la Chandeleur est païenne. Dans les églises, les torches étaient autrefois remplacées par des chandelles bénies que l'on conservait allumées pour éloigner les orages, la mort... et invoquer les bons augures. Au Vème siècle, le pape Gélase Ier remplaça ce rite païen, quarante jours après Noël, par la fête religieuse de la Chandeleur.
 
Le jour « J » de la Chandeleur (2 Février)

De nos jours, la Chandeleur évoque avant tout la fête des crêpes. Auparavant, celles-ci étaient confectionnées à base du froment de la moisson précédente utilisée en grande quantité à l'approche des moissons suivantes. La forme et la couleur de la crêpe évoquent le soleil enfin de retour après la nuit de l'hiver.
Le saviez-vous ? Il parait que:
- Faire sauter les crêpes avec une pièce d'or dans la main assure la prospérité toute l'année.
- Retourner sa crêpe avec adresse, sans la faire tomber à terre, apporterait du bonheur jusqu'à la prochaine Chandeleur.
- Faire sauter la première crêpe sur l'armoire préserverait de la moisissure l'ensemble de la future récolte.
Des crêpes onctueuses et savoureuses avec du sucre ou de la confiture, du chocolat... c'est terriblement bon à tel point qu'à cette occasion les crêpes remplacent les beignets aux pommes dans le Berry, les roubigneaux dans l'Yonne, les mariottes à Montbard ou encore les navettes à Marseille. Bonne crêpe!


31/01/2009
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 152 autres membres